Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog des Citoyens Alternatifs revient ! L'objectif du site sera désormais de se tourner vers l'extérieur. D'avoir ces infos qui donnent espoir, ces infos positives, ces belles initiatives qui sont bien souvent sous-médiatisées. Un regard vers le monde, qui invite chaque citoyen alternatif des quatre coins de la planète ou de nos régions à contribuer, ou communiquer. Vous pouvez donc commenter et surtout nous envoyer vos articles à l'adresse citoyens-alternatifs@hotmail.fr. Bienvenue dans cet espace de liberté. Belle lecture !

Ne détournons pas les yeux, agissons ! Drame des migrants : le monde en émoi après le cliché de la honte.

Publié le 3 Septembre 2015 par Ben

Ne détournons pas les yeux, agissons ! Drame des migrants : le monde en émoi après le cliché de la honte.

Je connais des migrants. Toi, mon cher étudiant de France qui file en douce au Canada, à Londres ou à Sidney, te dorer la pilule, façonner ton C.V. et découvrir le monde. Tes parents, tes proches, chacun te soutient à vivre à l’étranger. Il faut dire qu’en France, tout est devenu insupportable. Les charges pour les entreprises, l’augmentation des impôts pour les classes moyennes, les programmes scolaires qui changent, les rythmes de nos enfants, le poids du cartable, le développement d’Uber, le prix du porc sur le marché du Cadran à Plérin.

Notre actualité “nationale” est un reflet de nos problèmes quotidiens, ces problèmes qui nous habitent. Car la réalité, c’est que l’on ne regarde pas plus loin que notre nez. Cela nous arrange. Cela nous conforte.

Il est temps, vraiment, d’arrêter de détourner les yeux. Ne plus croire que cela ne nous concerne plus. Nous sommes au coeur de la plus grosse crise depuis la seconde guerre mondiale, et il est important de prendre conscience de la tâche qui nous attend.

Il n’y a pas de “problème de migrants”. Il y a des être humains, qui sont comme toi et moi, qui fuient des pays en guerre, des dictatures, et bien souvent, il y a un pays comme le nôtre, qui est responsable directement ou indirectement de ces problèmes. Avec ce matraquage, on en oublierait presque qu’il s’agit d’hommes, femmes et enfants qui cherchent un refuge.


Ne détournons pas les yeux, agissons ! Drame des migrants : le monde en émoi après le cliché de la honte.

Après nous avoir refoulé d’Egypte, Tunisie et autres pays du golfe, voilà que nos vacances bien méritées en Grèce Turquie ou Italie peuvent être pertrubées ? C’est l’envahissement, la grande invasion, le grand remplacement de Zemmour ? Non, ce n’est pas tout ça. C’est à l’Europe de réagir. A la France, comme à l’Allemagne, de porter un message fort. Celui de l’espoir.

Régler le problème, et intervenir à la source, notamment avec Daesh, paraît indispensable. Sauver le peuple, et non nos ressources sur place, serait une meilleure manière de faire la guerre, un peu comme en Centrafrique ou au Mali, selon les réactions sur place. Mais, on le sait, ça ne suffira pas. L’Irak, la Lybie, la Syrie….Nombreuses sont les populations en souffrance après le passage d’armées occidentales.

Alors, oui, je vous l’accorde, cette requête de “paix dans le monde” peut paraître angélique voire illusoire. Mais, chacun d’entre nous, pouvons faire en sorte d’aider ces pauvres gens. Ces gens qui cherchent un monde meilleur, comme toi, l’ancien étudiant, qui en a marre du système français, et va prendre un poste de consultant, chef de produit ou responsable marketing à l’étranger. Tu t’en vas ? Pour du luxe. Eux s’en vont pour se sauver.

Je ne cherche pas à vous faire culpabiliser, mais vous encourage simplement :

  • à relativiser vos problèmes du quotidien, d’une vie si courte, que certains échouent sur des plages avant d’avoir l’âge d’entrer à l’école.

  • à regarder autour de vous, lever les yeux de votre portable, penser à celui qui est en face de vous, votre voisin, ce fameux “étranger” que parfois certains craignent. Changez votre regard sur cette personne qui n’est pas responsable, comme certains tentent de vous le faire croire, de vos problèmes. Tendre la main reste un geste qui fait du bien aux autres comme à soi.

  • à vous engager auprès de gens dans le besoin, et ils sont nombreux par les temps qui courent. De nombreuses associations ont besoin de bras, de jeunes dynamiques et motivés. Ces organisations reçoivent l’aide de retraités, et les jeunes sont encore trop peu nombreux à s’engager. Alors, il existe de nombreuses manières d’aider. Renseignez-vous et un sentiment de plénitude vous envahira, croyez-moi.

Soyez fort, résistez aux sirènes hurlantes de ce monde accéléré.

Repensez au monde tel qu’on le rêvait quand on était enfant. Ces frontières sont ridicules. L’histoire de l’humanité, c’est celle de peuples en mouvements. Celle de migrations.

Alors, certains diront qu’on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais en tant que peuple, on se doit d’offrir à cette misère autre chose qu’un regard détourné, de l’égoïsme et un protectionnisme qui n’a plus de sens. Tout est question de volonté. Il est temps d’agir !

Et ne faites pas comme l’ensemble de la presse française ce matin. Ne détournez pas les yeux. Regardez tout cela en face, et vivez avec.

Une photo a parfois beaucoup plus de poids que des mots. Évitons le prochain cliché insupportable en arrêtant le massacre.

 Photo: Osman Sağırlı

Photo: Osman Sağırlı

Commenter cet article