Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog des Citoyens Alternatifs revient ! L'objectif du site sera désormais de se tourner vers l'extérieur. D'avoir ces infos qui donnent espoir, ces infos positives, ces belles initiatives qui sont bien souvent sous-médiatisées. Un regard vers le monde, qui invite chaque citoyen alternatif des quatre coins de la planète ou de nos régions à contribuer, ou communiquer. Vous pouvez donc commenter et surtout nous envoyer vos articles à l'adresse citoyens-alternatifs@hotmail.fr. Bienvenue dans cet espace de liberté. Belle lecture !

Une fois n'est pas coutume, Amnesty International dévoile des points positifs, avec des "raisons d'espérer".

Publié le 23 Mai 2006 par Ben in Citoyens Alternatifs

Amnesty donne ses bons et mauvais points


Nous détaillerons ce rapport prochainement, mais parmi ces bons points, on retrouve les 1ères mises en accusations de la Cour pénale Internationale pour crimes de guerre et contre l'humanité en Ouganda.


Autre aspect positif, les décisions des conseils de l'Europe et du parlement européen de poursuivre les pays européens impliqués dans les "restitutions" organisées par les Etats-Unis. Les restitutions étant les transferts illégaux de détenus vers des Etats où ils risquent d'être soumis à la torture et à d'autres violations de leurs droits fondamentaux. Amnesty déplore la complicité de certains pays occidentaux qui s'oppose aux pratiques de torture tout en transférant des prisonniers vers des pays connus pour leur pratique de torture comme l'Egypte ou l'Arabie Saoudite. Nous verrons bientôt les scandales de la CIA.


Les points négatifs concernant TOUS les pays sans exceptions seront développés au fur et à mesure de l'année où nous ferons un dossier pays par pays pour voir que les droits de l'homme sont toujours loin d'être une réalité.
En 1er lieu, et au regard du monde entier, la base américaine de Cuba, Guantanamo en est le symbole.





Parmi les revendications pour 2006, l'organisation demande à l'ONU et à l'Union africaine de tout faire pour résoudre le conflit au Darfour, aux Nations unies, de négocier un traité relatif au commerce des armes; au gouvernement américain de fermer le camp de Guantanamo, de rendre publics les noms des personnes détenues ailleurs dans le cadre de la "guerre contre le terrorisme" et de révéler les lieux où ces personnes sont détenues.

Commenter cet article