Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog des Citoyens Alternatifs revient ! L'objectif du site sera désormais de se tourner vers l'extérieur. D'avoir ces infos qui donnent espoir, ces infos positives, ces belles initiatives qui sont bien souvent sous-médiatisées. Un regard vers le monde, qui invite chaque citoyen alternatif des quatre coins de la planète ou de nos régions à contribuer, ou communiquer. Vous pouvez donc commenter et surtout nous envoyer vos articles à l'adresse citoyens-alternatifs@hotmail.fr. Bienvenue dans cet espace de liberté. Belle lecture !

Dossier Ségolène Royal - partie 1 : ses actions

Publié le 25 Mai 2006 par Ben in 2007

Dossier Ségolène Royal

partie 1 : ses actions


Tout le monde repproche à la populaire Ségolène de beaucoup se montrer pour peu d'idées.
Quand elle crée son forum internet participatif, Sarkozy dénonce "Ses idées, c'est Circulez y'a rien à voir."
Intéressons nous aux mesures qu'elle a prises lors de son passage au gouvernement français. Le parcours de ministre d'une possible candidate à la prochaine élection présidentielle.




Entre avril 1992 et mars 1993, Royal est ministre de l'environnement du gouvernement Bérégovoy.
Sa priorité : le traitement des déchêts et de l'eau.

  • - Loi sur le traitement et le recyclage des déchêts avec le soutien aux technologies innovantes dans le traitement et la collecte des déchêts. (07/92)
  • - Loi sur la reconquête des paysages suivie de la labellisation de 100 paysages et de leurs produits. (01/93)
  • - Loi de lutte contre le bruit avec prévention dans les transports et bâtiments publics. (12/92)
  • - Application de la loi sur l'eau (schéma d'aménagement et gestion des eaux)
  • - Création d'une Direction de l'eau avec augmentation des budgets des agences de l'eau.
  • - Réforme de la police des eaux, la coordination internationale de la gestion de l'eau.




De juin 1997 à mars 2000, elle se retrouve à l'éducation nationale de Claude Allègre dans le gouvernement de Lionel Jospin.

  • - Relancement des Zones d'éducation prioritaires (ZEP).
  • - La création des fonds sociaux pour les élèves (ex. Cantine).
  • - La maîtrise des langages comme priorité à la maternelle.
  • - La rénovation de la pédagogie au collège avec entre autres "l'instauration des parcours découverte".
  • - La création des heures de soutien scolaires.
  • - La création de la "Semaine des parents à l'école" et de campagne nationale pour les élections de parents d'élèves.
  • L'aménagement du temps de l'enfant avec la création des contrats éducatifs locaux et l'éducation à la citoyenneté.
  • - La mise en oeuvre des « Initiatives citoyennes » pour apprendre aux enfants à vivre ensemble.
  • - La défense des droits de l'enfant et lutte contre la violence à l'école (avec la loi de juin 1988  relative à la prévention et à la répression des infractions sexuelles ainsi qu'à la protection des mineurs).
  • - La loi de juin 1998 contre le bizutage.
  • - Campagnes contre le Racket et mise en place d'un numéro spécial SOS Violences.
  • - Instruction civique rendue obligatoire au brevet des Collèges.
  • - La création des classes et des premiers internats-relais, contre-pied des internats ouverts destinés à accueillir temporairement des élèves en rupture.
  • - La revalorisation du rôle des infirmières scolaires.
  • - La mise à disposition de la pilule du lendemain, gratuite, dans les lycées.

 




De mars 2000 à mars 2001, Ségolène Royal est ministre déléguée à la famille et à l'enfance auprès de la ministre de l'emploi et de la solidarité Martine Aubry. Elle marquera de son emprunte le principe de la famille en France.

  • - La réforme de la loi sur l'autorité parentale. Possibilité pour une famille monoparentale de déléguer l'autorité à un tiers. Des couples homosexuels peuvent assumer ensemble une partie ou toute l'autorité parentale. Dans l'intérêt de l'enfant, toute délégation est soumise à une décision de justice.
  • - La réforme de l'accouchement sous X. Création du Conseil national pour l'accès aux origines personnelles dont la mise en place est actuellement controversée.
  • - La création du congé de paternité. Le nouveau père a désormais droit à 11 jours de congés payés (18 en cas de multiples). Création aussi d'un livret de paternité.
  • - Le soutien à l'adoption internationale.
  • - L'instauration de la garde alternée de l'enfant avec une médiation plus efficace.
  • L'accueil de la petite enfance avec 40 000 nouvelles places en crèche.
  • - Le barême unique des aides au logement.
  • - Le congé et allocation de présence parentale pour enfant malade.
  • - L'allocation d'éducation spéciale (parents d'enfant handicapé).
  • - L'allocation de rentrée scolaire.
  • - La loi contre la prostitution des mineurs (condamnation pénale des clients).
  • - La loi contre la pédopornographie (incrimination de la détention de documents de ce type).
  • - La lutte contre les violences en institution (renforcement du SNATEM ==> Service National d'Accueil Téléphonique pour l'Enfance Maltraitée ).
  • - La création du collectif « Enfance et média », contre la violence dans les médias.
  • Le lancement d'une grande campagne télévisée de sensibilisation et de prévention des violences sexuelles.
  • - La rénovation des COTOREP (structures pour personnes handicapées).
  • - Le développement du parc de logement adapté pour les personnes handicapées.
  • - La création du plan Handiscol pour la scolarisation et l'intégration des enfants et des adolescents handicapés à l'école.
  • - L'aménagement en matière de transport collectif et particulier pour les personnes handicapées.
  • - La création du label « tourisme et handicap ».


Ségolène Royal passera une année de plus dans ce ministère en tant que Ministre déléguée à la Famille, à l'Enfance et aux Personnes handicapées.
 

Commenter cet article