Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog des Citoyens Alternatifs revient ! L'objectif du site sera désormais de se tourner vers l'extérieur. D'avoir ces infos qui donnent espoir, ces infos positives, ces belles initiatives qui sont bien souvent sous-médiatisées. Un regard vers le monde, qui invite chaque citoyen alternatif des quatre coins de la planète ou de nos régions à contribuer, ou communiquer. Vous pouvez donc commenter et surtout nous envoyer vos articles à l'adresse citoyens-alternatifs@hotmail.fr. Bienvenue dans cet espace de liberté. Belle lecture !

Le bal des anciens

Publié le 29 Août 2006 par Ben in Actualité Française

Après Jospin, Juppé !

 

Dans la famille des retraités politiques qui font leur retour, je voudrais le transparent escroc girondin…

Bonne pioche !!!

Le revoilà revenant de son Quéééééébec où il a enseigné durant un an à l’université…

L’air de rien, on veut nous faire croire qu’il revient après la fin de sa condamnation à un an d’inéligibilité sans qu’il l’impose. Des coups de fil ont dû être passés pour qu’il puisse se présenter à la mairie de Bordeaux grâce à la majorité municipale qui a décidé spontanément de démissionner collectivement, laissant place à une élection anticipée.

N’oublions pas que la peine d’un an a été parfaitement scandaleuse, puisque déjà elle aurait dû atteindre le Chef de l’Etat, président du RPR, à l’époque des emplois fictifs. Mr RPR, c’était Chirac sans aucun doute.

Mais franchement, qui aime Alain Juppé ?

Dans la rue, on vous parlera deux fois plus des manifs de 95 et de son échec en tant que 1er ministre plutôt que ce qu’il aurait pu faire de bien à Bordeaux.

A noter que dans son allocution annonçant « son retour », Juppé parle de son choix bordelais, il déclare qu’au Québec, on lui disait «  Montréal-Paris è Faut être à Montréal, Montréal-Bordeaux è Bordeaux, c’est bien ». Il est devenu marrant là bas !

 En même temps, il allait pas nous avouer qu’à Paris, il aurait rien fait de ces journées car plus personne veut de lui et qu’à Bordeaux il a une chance de retrouver un  semblant de carrière politique, même si avec Jospin il donne une belle image des politiques, jeunes, charismatiques, qu’on a envie de suivre dans leur retour.

Et puis, c’est sûr pour un retraité y’a trop de choses à faire à Paris, la Gironde, c’est plus tranquille.

 

Commenter cet article