Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog des Citoyens Alternatifs revient ! L'objectif du site sera désormais de se tourner vers l'extérieur. D'avoir ces infos qui donnent espoir, ces infos positives, ces belles initiatives qui sont bien souvent sous-médiatisées. Un regard vers le monde, qui invite chaque citoyen alternatif des quatre coins de la planète ou de nos régions à contribuer, ou communiquer. Vous pouvez donc commenter et surtout nous envoyer vos articles à l'adresse citoyens-alternatifs@hotmail.fr. Bienvenue dans cet espace de liberté. Belle lecture !

Entretien : Arlette Laguiller

Publié le 31 Août 2006 par Ben in Dossier "Cachan"

 Arlette Laguillier : « M. Sarkozy crédibilise Le Pen et De Villiers »

 

En pleine mobilisation en faveur des expulsés de Cachan, nous recevons aujourd’hui l’historique leader de Lutte Ouvrière, Arlette Laguiller.

Celle qui défendra pour la 8e fois aux présidentielles les travailleurs en 2007, nous révèle ses idées concernant un problème récurrent en France et dans l’actualité toute chaude des ex-squatteurs de Cachan, le logement.

Entrevue exclusive avec Arlette Laguiller, figure de l’extrême gauche en France depuis 1974, date de sa première candidature, la 1ère femme à se présenter en France à une élection présidentielle.

 

Le Blog citoyen alternatif : Vous pensez que Cachan et ses expulsés est un sujet qui peut mobiliser l’opinion ?

 

Arlette Laguiller : C’est un thème difficile car on sait bien qu’il y a un certain nombre de préjugés. Aussi bien des politiciens qui exploitent cela y compris des futurs candidats comme Sarkozy, qui exploite ses préjugés en faisant des déclarations expliquant qu’on peut pas régulariser les immigrés comme s’ils étaient un danger pour ce pays, alors qu’en réalité, la plupart travaille, ils travaillent au noir très souvent et finalement ils sse retrouvent fragilisés de pas avoir de papiers. Donc je pense que c’est difficile, c’est vrai, de mobiliser, et j’espère qu’on aura du monde autour du gymnase tout au long de son occupation pour les soutenir. Les sans-papiers et sans logements ont besoin de la solidarité du mouvement ouvrier de ce pays. C’est leur lutte qui est importante, et je crois  que depuis 10 ans, les immigrés nous ont montré qu’ils ne baissaient pas les bras. On a essayé d’être à leur côté le plus souvent possible.

 

« M. Sarkozy ne rend pas service au pays »

 

Le Blog : La méthode du mois d’août, loin des français, loin des médias ne dépasse-t-elle pas toute limite fixée ?

 

Arlette Laguiller : On a déjà connu ça, il y a dix ans, avec Juppé, et ça a pas empêché la mobilisation, ni y’a 10 ans, ni aujourd’hui parce que peut-être que tout le monde n’est pas rentré de vacances, mais dans les organisations syndicales et politiques et dans les associations, il commence àç y avoir une mobilisation.

 

 

Le Blog : La différence avec il y a 10 ans, c’est le contexte électoral à cette expulsion, est-ce que le 21 avril 2002 oriente cette campagne sur un terrain sécuritaire et d’immigrations ?

 

Arlette Laguiller : Ecoutez, si M. Sarkozy, par ses actions, espère convaincre les électeurs de Le Pen ou De Villiers, d’abord je trouve ça moralement inadmissible, et en plus je ne suis pas sûr que ça lui rapporte quelque chose au niveau des voix. Vous savez ceux qui expriment le plus clairement les préjugés racistes, xénophobes, anti-immigrés, ça reste quand même Le Pen et De Villiers. Je crois que Sarkozy ne rend pas service au pays en tenant ces discours, parce que tout simplement il crédibilise les discours de Le Pen et De Villiers.

 

« C’est à l’Etat de régler ce problème »

 

Le Blog : C’est la ligne que le ministre de l’intérieur semble s’être fixé pour  2007…

 

Arlette Laguiller : Vous savez, c’est pas la mienne, nous on veut la régularisation des sans-papiers. Le problème, c’est que l’Etat prenne en charge la construction de logements sociaux, vous savez, en ce mois de septembre, on va commencer des travaux, à l’endroit où il y avait l’ancien hôpital Laënnec, ça ferait beaucoup de logements sociaux si on voulait. Or, on la livrait en 2000 à la Cogedim qui va faire des bureaux, des logements de standing, quelques petits logements sociaux, mais quasiment rien. Donc le problème, il est là, on ne construit pas les logements nécessaires, on l’a vu à Cachan comme on l’a vu à Roubaix (NDLR :L’incendie qui a tué 6 personnes vivant dans un taudis).

C’est à l’Etat de régler ce problème. Y ‘en a marre de donner aux promoteurs d’immobiliers tous les anciens hôpitaux de la région parisienne pour en faire des logements de luxe que ni les travailleurs français, sans papiers ou immigrés ne peuvent se payer.

Il faut des logements sociaux construits très rapidement, et je le répète les terrains d’anciens hôpitaux étaient publics et on les revend alors qu’on pouvait les utiliser.

 

Le Blog : Il existe une loi, celle de la réquisition des logements vides, cela pourrait servir, non ?

 

Arlette Laguiller : On sait aussi qu’il y a des logements vides, que quelque fois les gens ne peuvent pas payer les loyers, et qu’à la limite les propriétaires, plutôt que de prendre quelqu’un qui n’a pas trop de moyens, préfèrent ne pas les louer. Tout ça, c’est les deux choses importantes.  Ce sera à la fois de pouvoir réquisitionner les logements vides et aussi de faire des programmes de construction de logements et ça l’Etat peut le faire.

 

 

 

 

 

Commenter cet article