Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog des Citoyens Alternatifs revient ! L'objectif du site sera désormais de se tourner vers l'extérieur. D'avoir ces infos qui donnent espoir, ces infos positives, ces belles initiatives qui sont bien souvent sous-médiatisées. Un regard vers le monde, qui invite chaque citoyen alternatif des quatre coins de la planète ou de nos régions à contribuer, ou communiquer. Vous pouvez donc commenter et surtout nous envoyer vos articles à l'adresse citoyens-alternatifs@hotmail.fr. Bienvenue dans cet espace de liberté. Belle lecture !

Les prisons toujours bondées

Publié le 7 Octobre 2006 par Ben in Citoyens Alternatifs

 Les prisonniers toujours de plus en plus

 
La population carcérale française compte 56 311 détenus au 1er octobre 2006, soit une augmentation de 1% par rapport au mois précédent où l'on dénombrait 55 754 personnes emprisonnées, selon les statistiques fournies vendredi par l'Administration pénitentiaire. Le nombre de prévenus, personnes en attente de jugement, est de 18 344 (17 487 en septembre). Le nombre de mineurs détenus au augmenté de 2,5%, passant à 645 contre 629 précédemment.

 

On espère que ces chiffres arriveront aux oreilles des futurs candidats aux élections présidentielles qui doivent prendre en compte la pauvreté de nos prisons française. Nicolas Sarkozy doit présenter une alternative, et arrêter d’insulter la justice qui a certes ces limites mais travaille sans faire de bruit.


Une réponse : des moyens pour les prisons, pour la prévention, et pour une réponse sociale à la délinquance.


Combien se sont étonnés de voir peu d’émeutiers d'octobre dernier en prison, mais quand on a 14 ans et qu’on brûle une voiture à plusieurs, on n’est pas forcé de passer par la case prison, non ? Ils n'ont pas agressé grand monde, et il s'agissait seulement des cités calmes, sans grand traffic.


Et Sarkozy dans tout ça?

En tout cas, la répression entraîne la répression. Les bavures des uns succéderont à celles des autres. Force est de constater qu’en supprimant la police de proximité, l’actuel ministre de l’intérieur à voulu faire des policiers des adversaires des jeunes. Mais il y a toujours une version officielle des faits, et deux poids deux mesures…

Ne nous leurrons pas, la mise en scène actuelle orchestrée par Nicolas Sarkozy consiste à dire «C'est moi le plus fort» et à repousser les envies de certains de  «casser du policier», en tout cas faire croire qu'ils  sont plus nombreux qu'avant à le vouloir. Les chiffres sont clairs, le bilan Sarkozy est mauvais en ce qui concerne les violences aux personnes, mais les zones de non-droit comme ils disent, ont la même valeur depuis des décennies, et depuis que fait-on ? Toujours les mêmes réponses, et une politique moderne, celle de la PEUR. Cent policiers pour une interpellation, imaginez la fonction publique à quel point elle se dévoue pour le citoyen !

2007 n’est pas 2002 mais y ressemble de plus en plus.

Commenter cet article

xav 08/10/2006 18:15

Bonjour,
Félicitations pour votre site qui est vraiment bien conçu! J'ai créé un annuaire de blogs et si vous souhaitez vous y inscrire voici l'adresse: http://netblog.site.cx  !
Bonne continuation