Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog des Citoyens Alternatifs revient ! L'objectif du site sera désormais de se tourner vers l'extérieur. D'avoir ces infos qui donnent espoir, ces infos positives, ces belles initiatives qui sont bien souvent sous-médiatisées. Un regard vers le monde, qui invite chaque citoyen alternatif des quatre coins de la planète ou de nos régions à contribuer, ou communiquer. Vous pouvez donc commenter et surtout nous envoyer vos articles à l'adresse citoyens-alternatifs@hotmail.fr. Bienvenue dans cet espace de liberté. Belle lecture !

Après la boulette Khadafi, Nicolas Sarkozy part en vacances

Publié le 30 Juillet 2007 par Ben in Politique

Les Vacances de Nicolas

Selon le parisien, Nicolas Sarkozy et sa femme devrait partir aux Etats-Unis pour 3 semaines de vacances. Les 21 millions de français qui ne partent pas en vacances chaque année selon l’INSEE apprécieront cette prise de congés qui paraient assez conséquente pour le chef de l’Etat fraîchement élu.

 
 

Nicolas Sarkozy aura eu au moins la volonté de boucler les plus chauds dossiers avant de partir en vacances…

 

 

 

L’accord trouvé avec la Lybie suite à la libération des infirmières bulgares reste quand même le premier faux pas du nouveau président. Suite à la signature d’accord sur le nucléaire, un élu vert allemand a osé dire qu’à côté de Sarkozy, Georges W. Bush était un enfant de chœur. En effet, Sarkozy désireux de « normaliser » les relations de la France avec le régime de Khadafi. N’oublions pas que ces infirmières et le médecin palestinien ont été victimes d’une fausse accusation mais aussi de tortures pour extorquer leurs aveux.

 

Un des résultats immédiat de ce tournant diplomatique est la signature d'un accord permettant de livrer un réacteur nucléaire à la Lybie et destiné théoriquement à désaliniser l'eau de mer.
Les ONG environnementales et les Verts se sont immédiatement élevés contre ce contrat. Berlin lui reproche surtout d'avoir fait cavalier seul, surtout que Siemens, entreprise allemande, possède 30% des parts d'Areva, fournisseur nucléaire français.

 

On aimerait, de notre côté, que Nicolas Sarkozy, ne vendent pas son âme au diable pour passer pour un sauveur. Il pourrait par exemple ne pas enrichir significativement les Farc, en lien avec les rois de la Cocaïne en Colombie, pour libérer Ingrid Betancourt et apprendre à ne pas tout marchander.

 

 

Voici le communiqué de presse des Verts :

Les marchés envisagés avec la Lybie hier dévoilent les véritables intentions du Président de la République. Les raisons humanitaires ou les droits de l’Homme ont bon dos.

Les réseaux de ceux qui veulent vendre du nucléaire français partout dans le monde, à n’importe quel régime, et à n’importe quel prix ont agi avec un cynisme sans limite. La précipitation avec laquelle les choses se sont conclues démontrent bien que cette "affaire" politico-commerciale a été envisagée, voire négociée, bien avant la libération des infirmières.


Et comme d’habitude, on va nous expliquer qu’il n’y aucun risque de passage du nucléaire civil vers le nucléaire militaire. En ce sens, la France joue avec le feu en se faisant, dans le monde, l’agent commercial sans scrupule du nucléaire. La Libye a beau être ré-integrée dans le "concert des nations", elle n’en reste pas moins un régime non démocratique.

Yann Wehrling, Porte parole national des Verts

 

Source : photo AFP
Le Figaro
Reporters sans frontières

Commenter cet article

Valérie Sagne 31/07/2007 14:46

Ouf ! Je suis rassurée: je ne suis donc pas la seule dans ce pays à avoir été choquée par la "boulette Kadhafi" ! ("boulette", c'est un euphémisme...)