Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog des Citoyens Alternatifs revient ! L'objectif du site sera désormais de se tourner vers l'extérieur. D'avoir ces infos qui donnent espoir, ces infos positives, ces belles initiatives qui sont bien souvent sous-médiatisées. Un regard vers le monde, qui invite chaque citoyen alternatif des quatre coins de la planète ou de nos régions à contribuer, ou communiquer. Vous pouvez donc commenter et surtout nous envoyer vos articles à l'adresse citoyens-alternatifs@hotmail.fr. Bienvenue dans cet espace de liberté. Belle lecture !

Japon, Crise du nucléaire, quand le débat en France tourne à la mascarade...

Publié le 17 Mars 2011 par Ben in Actualité Internationale

Depuis la catastrophe qui a touché le week-end dernier le Japon, les élus et ministres français ne gênent pas pour se réapproprier le débat sur le nucléaire. Les français, vivant aujourd'hui dans le deuxième parc nucléaire mondial, se mettent à comprendre les risques majeurs que peuvent encourir les centrales de notre pays.

 

Les chiffres font peur, et les commentaires ne sont pas plus rassurants. Chaque français vit à moins de 300 kilomètres d'une centrale nucléaire et il y aurait près de trois incidents autour de ces centrales en moyenne chaque jour en France. De quoi faire frissonner les anti comme les pro-nucléaire à l'heure du dîner, quand les télévisions chantent en coeur le même refrain nippon, désolant et triste, d'un peuple qui envoie ses héros réparaient les conséquences radioactives d'un séïsme et d'un tsunami.

 

On en oublierait presque qu'il y a aujourd'hui près de 5,5 millions de foyers privés d'eau et d'électicité au Japon, que près de 3,5 millions de japonais ont perdu leur domicile, englouti par l'eau ou dévasté par la secousse. On en est à analyser ce qui se passe en France, en sautant l'étape d'aide aux japonais, qui, à l'heure qu'il est, doivent dans le nord de l'île faire face à la neige !

 

Comble de l'analyse politique française, cette séquence surréaliste tournée à l'Assemblée Nationale hier lors d'un débat sur le nucléaire et sur les événements récents du Japon. Maxime Gremetz, ancien député PCF, connu pour ses déclarations au goût douteux et sa manière de faire esclandre pour qu'on parle de lui, n'a pas déroger à la règle. Dans la plus grande confusion, il s'avance dans la salle du palais Bourbon et se plaint de voitures mal garées... A se demander comment ce représentant du peuple a-t-il fait pour trouver la force, l'ironie, l'humour  (?) de s'énerver pour de bon sur un sujet aussi mineur. Cela fait presque sourire Eric Besson, décidément sur la scène médiatique, peu importe le ministère qu'il obtient lors des différents remaniements.


Voici la version officielle du "sketch" en vidéo :

 



 

 

 

En tout cas, ce dont on parle aujourd'hui, c'est de ce pitre au costume trop grand pour lui, ce ne sont pas les déclarations décryptées de nos ministres de l'industrie et de l'environnement, les Besson et NKM, qui, après avoir dit "on ne sait rien", prennent des cours d'énergie nucléaire et se mettent à traduire le discours déjà bridé des ingénieurs japonais.

 

Le Blog des Citoyens alternatifs retient aujourd'hui que ce sont les nippons qui ont besoin de l'Occident et non l'inverse, qu'il y a de nombreuses associations qui s'organisent pour porter secours à ce peuple en grande difficulté. On n'oublie pas les pakistanais qui doivent toujours recontruire aujourd'hui, ainsi que les haïtiens, qui un an après n'ont toujours pas retrouvé un train de vie "ordinaire".

 

La Fondation de France, le Secours Populaire, la Croix Rouge, ce sont eux qui doivent faire le devant de l'actualité aujourd'hui et non ce pauvre Gremetz qui montre une piètre image de la démocratie et du suffrage universel.

 

Pour faire un don en faveur des sinistrés :

Le site de la Fondation de France

Le site du Secours Populaire

Le site de la Croix Rouge

Commenter cet article