Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog des Citoyens Alternatifs revient ! L'objectif du site sera désormais de se tourner vers l'extérieur. D'avoir ces infos qui donnent espoir, ces infos positives, ces belles initiatives qui sont bien souvent sous-médiatisées. Un regard vers le monde, qui invite chaque citoyen alternatif des quatre coins de la planète ou de nos régions à contribuer, ou communiquer. Vous pouvez donc commenter et surtout nous envoyer vos articles à l'adresse citoyens-alternatifs@hotmail.fr. Bienvenue dans cet espace de liberté. Belle lecture !

"Présidentielles 2012" : De babord à tribord - La bascule du NPA au FN

Publié le 2 Mars 2011 par Ben in Présidentielles 2012

A 14 mois de la prochaine élection présidentielle, le Figaro met la lumière sur l'une des figures sur lesquelles compte s'appuyer la candidate du Front National.

 

Marine Le Pen qui tient dans ses troupes un oiseau rare : Métisse, ancienne du NPA, Vénussia Myrtil au nom enchanteur et au minois du contre-emploi récite parfaitement la leçon de communication apprise, semble-t-il trop récemment. Une hésitation dans son discours entre FN et NPA laisse penser qu'elle ne sait plus vraiment où elle est.

Il s'agit néanmoins d'un sacré coup de com dans la politique de lifting que monte le FN.Dans la succession d'un Jean-Marie Le Pen, vieillissant et archaïque, naît le FN de Marine plus jeune et accueillant que jamais. Et voici une jeune fille issue des mouvements alter-mondialistes qui se présente avec l'étiquette frontiste aux prochaines cantonales dans les Yvelines.

D'un extrême à l'autre, du postier à la Marine nationale, quand une militante passe de bâbord à tribord, ça donne ça :

 

 

 

 

Pour conclure, on rappellera deux chiffres. Tout d'abord la côte dans les sondages de Jean-Marie Le Pen à un mois de la présidentielle 2002 : 8 % dans un sondage Libération/Bfm/Csa effectué en avril 2001.
Et puis bien sûr, les intentions de vote pour Marine Le Pen dans les sondages aujourd'hui : 20%. La barre est déjà franchie.

On pourra pas dire qu'on n'a pas été prévenu. Et puis comme dit Marine Le Pen à Jean-François Copé, "encore un ou deux débats sur la laïcité et l'Islam et on passera la barre des 25%".

 

Source : Le Figaro

Commenter cet article