Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog des Citoyens Alternatifs revient ! L'objectif du site sera désormais de se tourner vers l'extérieur. D'avoir ces infos qui donnent espoir, ces infos positives, ces belles initiatives qui sont bien souvent sous-médiatisées. Un regard vers le monde, qui invite chaque citoyen alternatif des quatre coins de la planète ou de nos régions à contribuer, ou communiquer. Vous pouvez donc commenter et surtout nous envoyer vos articles à l'adresse citoyens-alternatifs@hotmail.fr. Bienvenue dans cet espace de liberté. Belle lecture !

Une manifestation citoyenne tourne mal à Anduze !

Publié le 2 Février 2011 par Ben in Citoyens Alternatifs

Des élus locaux, des personnes âgées, des enfants... Nombreuses étaient les personnes présentes en gare d'Anduze pour retarder le départ de ce train et manifester pacifiquement contre la communauté d'agglomération d'Alès.

Ce train touristique chargé de faire la promotion de la CC2A était donc de passage en gare d'Anduze, et les manifestants n'ont rien vu venir. Coups de matraque, lacrymogènes, brutalités : les coups pleuvaient sur ces personnes loin du profil des casseurs. Les images parlent d'elles-mêmes. C'est sans sommation que ces manifestants ont été brutalisé par la gendramerie locale qui n'a pas fait dans la dentelle face à des personnes avec des écharpes d'élus ou même des gens à mobilité réduite.

 

 

Quand une manifestation citoyenne dégénère brutalement, ça donne ça :

 

 

 

 

 

Dans le Midi Libre, Gérard Schivardi, maire de Mailhac, secrétaire national du parti ouvrier indépendant livre son sentiment : « J'apporte mon soutien aux élus de la Communauté de Communes autour d'Anduze et à la population... La manifestation en gare d'Anduze a brutalement été réprimée par la gendarmerie : Gazage, coups et violences contre des manifestants pacifistes parmi lesquels des élus, des personnes âgées et des enfants, assis sur la voie d'un train touristique privé chargé de faire la promotion de la communauté d'agglo d'Alès. Il fallait apparemment que la poignée de notables puisse parader dans ce train de la honte ! La démocratie est du côté des élus qui défendent le mandat de la population et leur commune, pas du côté de ceux qui utilisent la violence pour imposer l'intercommunalité forcée. »

 

Si vous assistez à ce genre d'événements, n'hésitez pas à nous faire parvenir les images, sur le mail citoyens-alternatifs@hotmail.com. Nous ferons suivre bien sûr toute information digne d'être relayée, surtout quand il s'agit des libertés bafouées comme c'est le cas ici.

Commenter cet article