Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog des Citoyens Alternatifs revient ! L'objectif du site sera désormais de se tourner vers l'extérieur. D'avoir ces infos qui donnent espoir, ces infos positives, ces belles initiatives qui sont bien souvent sous-médiatisées. Un regard vers le monde, qui invite chaque citoyen alternatif des quatre coins de la planète ou de nos régions à contribuer, ou communiquer. Vous pouvez donc commenter et surtout nous envoyer vos articles à l'adresse citoyens-alternatifs@hotmail.fr. Bienvenue dans cet espace de liberté. Belle lecture !

SIDA : 14 pays adoptent la taxe sur les billets d'avion

Publié le 3 Juin 2006 par Ben in Citoyens Alternatifs

L'idée était chère à Jacques Chirac : A l'occasion de la conférence internationale de l'ONU sur le SIDA, 14 pays se sont engagés à appliquer cette taxe, destinée à lutter contre la maladie dans les pays en développement.

Vendredi, 43 pays ont signé un texte créant Unitaid, un nouveau mécanisme d'achat de médicaments à faible coût visant à lutter contre le Sida, le paludisme et la tuberculose dans les pays en voie de développement. Ces maladies font chaque année entre six et huit millions de morts, essentiellement dans les pays du sud.

A partir du 1er juillet


Seulement 14 pays sur les 43 ont approuvé la taxe sur les billets d'avion. Elle sera appliquée en France à partir du 1er juillet. Au total, un milliard de dollars par an sont attendus pour l'ensemble des pays qui se sont engagés pour cette taxe sur les billets d'avion, dont 250 à 300 millions pour la France. Mais de nombreux pays riches restent réservés quant à cette taxe défendue par la France: Etats-Unis, Canada, Australie et la plupart des partenaires européens.


La FIFA partenaire


La Fédération internationale de football (Fifa) est aussi partenaire d'Unitaid. Durant le Mondial en Allemagne, qui devrait être suivi par 35 milliards de personnes, les capitaines échangeront symboliquement un ballon au logo Unitaid au début de chaque match.


Certaines ONG dénoncent le manque d'engagements précis des pays dans ce texte. L'Onu a estimé entre 20 et 23 milliards de dollars annuels d'ici à 2010 le financement nécessaire à une lutte antisida efficace, or le texte signé ne contient aucun engagement formel pour y parvenir.



Commenter cet article