Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog des Citoyens Alternatifs revient ! L'objectif du site sera désormais de se tourner vers l'extérieur. D'avoir ces infos qui donnent espoir, ces infos positives, ces belles initiatives qui sont bien souvent sous-médiatisées. Un regard vers le monde, qui invite chaque citoyen alternatif des quatre coins de la planète ou de nos régions à contribuer, ou communiquer. Vous pouvez donc commenter et surtout nous envoyer vos articles à l'adresse citoyens-alternatifs@hotmail.fr. Bienvenue dans cet espace de liberté. Belle lecture !

Après les noces de Cana, le massacre de Cana

Publié le 30 Juillet 2006 par Ben in Actualité Internationale

Le massacre de Cana


Il était 1h30 du matin entre samedi et dimanche, alors que les discussions étaient en cours, les israéliens décidèrent de pilloner 2 heures le village de Cana, placé stratégiquement sur une colline, ce village est le lieu où se sont déroulées les célèbres "Noces de Cana". Ce symbole de plusieurs défaites israéliennes est donc ravagé, on parle dès maintenant de 51 morts dont au moins 22 enfants.
Ces personnes sont mortes, alors qu'elles étaient abritées, sous pretexte que le Hezbollah y aurait établi ses quartiers.
Les libanais arrêtent les négociations et discussions après cette attaque faite dans la plus grande illégalité. Les officiels américains avec Condeleeza Rice en tête, français avec Xavier Bertrand comme ministre de la santé, ont décidé de ne pas se rendre pour le moment au Liban.

Ramassons les enfants, et ne nous préoccupons pas du sort de ces israéliens qui attaquent sans sommation de pauvres civils, toujours de pauvres civils. Le Liban paye donc le prix fort d'un pays qui fonctionne par la guerre, à l'image un peu des américains. En tout cas, les habitants de Cana ont dû se sentir irakien pendant de longues heures. Surtout celles qui ont servi à ramasser les corps, quand les israéliens continuaient de bombarder ce modeste village.
Enfin, point important pour bien comprendre ce que l'on vit, Israël a refusé une trève humanitaire à la demande du monde entier. Accusé d'avoir bombardé un siège de l'ONU, Israël s'isole de plus en plus. On n'oubliera pas les 2 vies de soldats en jeu qui ont tout déclenché et qui auront donc tué plus de 700 libanais. Et il faut encore croire qu'Israël est la victime alors qu'il ne veule pas entendre parler de cessez-le feu? Un cessez-le feu réclamé par tous.

 

Commenter cet article